Assurances construction : Dommages ouvrage ou Décennale ?

La souscription à deux assurances devient inévitable pour n’importe quelle construction. La loi Spinetta et le code d’assurance l’exigent. L’assurance dommages-ouvrage concerne l’indemnisation du maître d’ouvrage. L’assurance de responsabilité décennale prend en charge les recours pour le constructeur immobilier.

Le choix existe-il vraiment entre l’assurance dommages-ouvrage et décennale ?

L’assurance dommage ouvrage : elle prend en charge l’indemnisation du maître d’ouvrage en cas de sinistre. Pour chaque type de constructions, de nombreux courtiers offrent des promotions d’assurance selon les circonstances. Pour obtenir un service rapide et professionnel, on peut visiter dommage-ouvrage.com. L’assurance de responsabilité décennale concerne les entreprises de construction immobilière et les architectes. Elle est obligatoire pour toute entreprise de construction. Sans assurance, le financement du projet de construction peut être bloqué par le banquier. Les entreprises immobilières paieraient jusqu’à 75 000 € d’amende en cas de non-souscription à une assurance.

Souscrire facilement une assurance dommages-ouvrage ou décennale

Pour souscrire une assurance, on consulte directement un assureur ou un courtier spécialisé. Un courtier va négocier le coût et donne des conseils pour faciliter la souscription. Le payement de l’assurance s’effectue en une tranche. Pour les entreprises, l’assurance de responsabilité décennale peut se régler en deux fois. Pour le maître d’ouvrage, l’assurance dommages-ouvrage dure 10 ans après la souscription et se paie en une fois. Le coût de l’assurance se calcule à partir du devis total du projet de construction. On obtient un prix estimatif en ligne par le biais de certains sites. La conquête d’un rabais de 30 % parait possible avec un courtier expert. La souscription à l’assurance dommage ouvrage ou décennale demeure indispensable pour tous travaux de construction, de réhabilitation ou d’extension.

Quelles sont les garanties de l’assurance dommages-ouvrage et décennale ?

De nombreuses options de garantie dommage ouvrage existent sur le marché. La Garantie Constructeur Non Réalisateur coûte moins cher. Elle concerne les bâtiments à louer. Professionnel ou particulier, ils devraient tous souscrire cette garantie dixit la loi. La Garantie Biennale est optionnelle. Elle couvre les équipements dissociables (chauffage, climatisation…) de la maison pendant deux ans, à compter à partir de la date de réception. La Garantie Tous Risques Chantiers reste facultative. Cette option concerne l’assurance de responsabilité décennale. En cas de sinistre, au cours de la construction, l’assureur prendra les charges pour redémarrer rapidement le chantier. La Garantie Responsabilité Civile Maître d’ouvrage existe pour les promoteurs. Elle reste facultative pour les particuliers. L’assurance de responsabilité décennale garantit la résistance de l’ouvrage et la solidité des équipements indissociables.

Quels travaux sont garantis dommages-ouvrage ?
Comment fonctionne la dommage ouvrage ?