Fabrication de coffrets électriques à l’unité

coffrets électriques

L’électricité est l’élément incontournable dans la vie quotidienne de tout un chacun. Il sert à nourrir, à éclairer une pièce, à apporter le confort. Il touche plus particulièrement divers secteurs d’activités comme l’hôpital, les services de transport comme les tramways. Chaque foyer dispose de l’électricité, bien que les panneaux solaires fassent leur déploiement de force actuellement sur le marché. Toutefois, pour éviter tout accident comme les courts-circuits, les sous-électricités et l’électrocution, il est nécessaire de s’équiper avec des dispositifs de protection. 

À quoi servent les coffrets électriques ? 

Il est nécessaire d’installer dans l’appartement ou dans l’habitation, un dispositif électrique servant à centraliser toutes les lignes électriques, sous la forme d’un coffret. On le trouve souvent à l’intérieur de la maison près de la porte d’entrée, et regroupant un disjoncteur ou une sonnerie. Il doit être placé en hauteur pour éloigner des enfants, mais aussi dans le but de prévenir tout risque d’accident pouvant survenir. S’il s’agit d’une maison neuve ou qui vient tout juste d’être rénovée, il doit être placé dans une GTL. C’est la loi qui le prévoit. On parle aussi de tableau électrique ou tableau de protection. L’accessibilité doit être facilitée. En outre, l’emplacement doit être sec et n’est pas humide. Concernant la dimension, il doit mesurer 600 mm de large et 200 mm pour la mesure de la profondeur. Si l’habitation est de 35 m 2 au maximum, il doit faire 450 mm de large et de 150 mm de profondeur. Il doit répondre aux normes en vigueur, qui sont la norme NFC 15-100. Les matériaux nécessaires pour l’installation sont les rails, les modules, les câbles, les prises, les boutons et les fusibles télérupteurs. Le schéma d’installation de l’électricité doit être rigoureusement établi. Par ailleurs, il est impératif de bien vérifier la liaison entre ces équipements. Le coffret électrique peut être en série et à l’unité. 

Les différents types de coffrets électriques 

Il existe différentes gammes de coffrets électriques comme les coffrets de prises qui prennent la forme d’un boîtier. Souvent, ils sont utilisés à titre temporaire pour le branchement des dispositifs électriques. Par exemple, lors d’un travail de chantier, ils sont très utilisés pour éclairer le chantier, mais aussi pour les bétonnières. On parle de coffret de chantier.  Le contenu des coffrets est compris entre 2 et 6 prises dont la puissance est de 16 Ampères et de 32 Ampères maximaux. Il existe des monophasés et des triphasés. Pour des situations d’urgence, ce type de coffret dispose d’un arrêt coup de poing. L’autre type concerne le coffrets de distribution ou le tableau de distribution. Il dispose d’un compteur électrique. Il assure à la fois la protection des personnes et la protection contre les courts-circuits. Par ailleurs, c’est une source d’économie d’énergie. Il y a aussi la gamme coffret de branchement.

Quels sont les éléments composites d’un coffret électrique  ? 

Le coffret en lui-même est composé de plusieurs éléments tels que les rails DIN ou les rails métalliques, ou divers appareillages y sont rattachés à savoir les disjoncteurs, les interrupteurs et les commandes de circuit. Ces éléments permettent de former les rangées des coffrets électriques. Par ailleurs, il est composé de borniers de raccordement permettant de raccorder les différents câbles aux tableaux électriques. Il y a aussi le bornier de raccordement dit à la terre, de couleur verte et jaune qui se trouve en bas du coffret. Il permet de rassembler les fils sous terre. Sur les rangées, on y trouve des modules de protection. Il s’agit d’appareillage modulaire, que sont les disjoncteurs pour se protéger des courts-circuits et d’éventuels risques de surintensités, ainsi que des  interrupteurs différentiels dont la finalité est la protection des personnes. 

Fabrication de coffrets électriques à l’unité

La principale fonctionnalité du tableau électrique est de répartir les différents fils électriques à partir d’un élément central, qui est l’alimentation, dans toutes les pièces de la maison. L’installation doit se faire suivant la norme NF.C 15-100. Il est impératif de bien suivre les règles imposées par cette norme. En effet, le coffret électrique doit être situé en espace technique électrique de logement, sous l’abréviation de ETEL dont la hauteur minimale est de 0,50 m avec porte ou de 0,90 m le cas échéant et pour une hauteur de 1,80 m au maximum. C’est pareil pour l’installation du disjoncteur. En outre, il faut aussi mettre en place un module de 20% pour une seule pièce et supérieur à 5 modules pour une pièce groupée. Il existe divers modèles comme le tableau pré-équipé et le coffret nu. Le choix du premier dépend de la taille de la pièce, tandis que le second des pièces.  Avant la fabrication du coffret électrique, il faut avoir un plan bien défini. Pour des raisons de sécurité et pour le bon fonctionnement des organes de commande, il faut bien choisir la taille exacte du tableau. Il en est de même pour le besoin des pièces en termes d’électricité.

Choisir une solution logicielle de devis bâtiment
Trouver les meilleures offres de maisons plain-pied en ligne