Les étapes de réalisation des fondations pour une maison en bois

Une maison doit être bâtie sur des fondations solides. Celles-ci vont effectivement déterminer sa durabilité. Comme la maison en bois est moins lourde qu’une maison en brique ou en béton, ses fondations ne sont pas très complexes. Néanmoins, il ne faut pas les négliger pour éviter un éventuel risque. Voici notamment les étapes de réalisation de fondations pour une maison en bois.

Préparation du terrain à bâtir

Avant même de réaliser les fondations pour une maison en bois, il faut d’abord préparer le terrain à bâtir. Pour commencer, vous devez marquer le repère de l’implantation de la maison. Vous pouvez utiliser soit une bombe fluorescente, soit des cordeaux. Que vous choisissiez la bombe ou les cordeaux, vous devez poser des piquets sur chaque angle de la maison. Veillez à bien vérifier l’équerrage du sol. Vous devez absolument obtenir un angle droit.

Il faut ensuite poser les chaises, c’est-à-dire des planches de bois fixés sur deux piquets. Retirez les cordeaux et commencez à creuser la terre végétale sur chaque côté, en suivant les mesures que vous avez fixées. La profondeur doit être de 10 cm environ. Il ne reste plus qu’à creuser les fouilles, à environ 55 cm de profondeur. Il est à noter que les fouilles doivent être deux fois plus grandes que la largeur du mur.

Mise en place du géotextile, du gravier et des ferrailles

Après avoir préparé le terrain, il est temps de construire les fondations. Pour commencer, vous allez installer le géotextile. De quoi s’agit-il ? Le géotextile est un film qu’on applique sur toute la surface bâtie.

Cela fait, étalez le gravier au-dessus de celui-ci. Répartissez-le bien pour que la surface soit homogène.

La prochaine étape est l’installation des ferrailles. Placez des cales de 5 cm environ sur le fond des fouilles. Puis, construisez des équerres en fer sur chaque angle. Fixez bien chaque équerre avec des armatures au fil de ferraillage. Posez 4 fers de béton sur chaque intersection et chaque angle. Puis, fixez-les avec une armature.

Coulage de béton et pose de parpaing

Vous allez désormais couler le béton, que vous avez préparé en amont. Pour rappel, le béton est un mélange de ciment, de sable, de gravier et d’eau. Vous allez le répartir sur toutes les parties des fouilles. Lissez-le bien pour que les fondations soient bien uniformes. Ensuite, laissez-le sécher au moins pendant 48 heures pour qu’il soit bien solide.

La dernière étape de la réalisation des fondations pour une maison en bois est la pose des parpaings. Durant cette partie, vous devez séparer chaque rang de parpaings avec une couche de mortier.

Maison ancienne : comment estimer le coût des travaux de rénovation avant d’acheter ?
Clôturer sa propriété avec un mur en pierres : des matériaux et des prix variés